Daniel Myssyk

“M. Myssyk dirige son orchestre de main de maître, il me rapelle Dutoit a  ses beaux jours. Quelle prestance !” G. Roy – Senneville

Daniel Myssyk occupe depuis 15 ans le poste de directeur artistique et chef de l’orchestre de chambre Appassionata. En 2007, peu après avoir terminé ses études de direction aux États-Unis, il est nommé professeur et directeur des activités orchestrales à la Virginia Commonwealth University de Richmond en Virginie, où il obtient sa permanence en mai 2014.

En 2015, Myssyk fait ses débuts au Mexique, à l’orchestre symphonique de Guanajuato, où on lui propose de le réengager sur le champ. À l’automne, il sera aux commandes de l’orchestre symphonique de l’État du Michoacan et retournera à la barre du Richmond Symphony. Ces dernières années, il a mené Appassionata à Richmond lors de sa première tournée américaine. L’orchestre a repris la route en janvier 2014, cette fois en Ontario, devant des salles combles et un public enthousiaste.

Daniel Myssyk aborde les œuvres du répertoire classique, romantique, moderne et contemporain avec un égal souci pour les considérations d’ordre stylistique, propres à chacune de ces périodes. Au cours des dernières années, il a maintenu un engagement continu avec le répertoire lyrique, passant de Mozart à Menotti avec la même aisance. Ardent défenseur de la musique de notre temps, il a contribué à la création de bon nombre d’œuvres contemporaines en Amérique du Nord, avec, entre autres, la création de l’opéra de chambre The Birth of Something du compositeur américain Anthony Brandt avec Da Camera de Houston. Sous sa gouverne, deux productions récentes de VCU Opera, The Old Maid and the Thief (2012) et Hansel & Gretel (2011) se sont vues attribuées respectivement les première et deuxième places au concours annuel du National Opera Association.

Son implication auprès des jeunes est sans relâche et se reflète dans sa façon de transmettre sa passion pour la musique classique. En plus de ses activités de professeur associé et chef d’orchestre à VCU, il collabore régulièrement avec le All-Virginia State Orchestra, le American Youth Philharmonic Orchestra, le Richmond Symphony Youth Orchestra et les Hampton Roads Chamber Players, entre autres.

Ses CDs ont reçu d’excellentes critiques : Sérénades tchèques, enregistré en 2012, était en nomination pour le meilleur disque de l’année à l’ADISQ, l’équivalent québécois des Grammys et aux Prix Opus du Conseil québécois de la musique. Jean-Yves Duperron de Classical Music Sentinel écrit:

Conductor Daniel Myssyk and the members of the Appassionata Chamber Orchestra ply their magic in this music, and shape each and every phrase, and infuse each and every note, with care and sincere expression. I’ve rarely heard these two works played with this much conviction.

En 2010, son CD Idyla (sur étiquette Fidelio), était en nomination pour un prix Opus pour le meilleur disque de l’année. Un autre CD, sur lequel on retrouve le premier enregistrement du Concerto pour trompette et cordes de Dana Wilson en compagnie du virtuose américain Rex Richardson, a obtenu les éloges du International Trumpet Guild Journal.

Parmi les faits marquants des dernières années, il a été invité à diriger le River Oaks Chamber Orchestra de Houston. En juin 2007, il a fait ses débuts au Round Top International Festival (Texas) et, au cours du même été, il était chef associé de l’Orchestre national des jeunes du Canada. Au cours des saisons 2007 et 2008, il était l’invité des Thirteen Strings d’Ottawa et de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières ainsi que du Festival international de Lanaudière, le plus grand festival de musique au Canada. Sa première apparition à la barre de l’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal remonte à février 2012.

Myssyk était récemment appelé à juger la finale nationale du Concours de musique du Canada, en compagnie d’un jury international, avec la tâche de déterminer des gagnants parmi plus de 225 finalistes. Il est également présent en Virginie où il est invité à juger les performances d’orchestre de jeunes du secondaire.

Daniel Myssyk a étudié auprès des plus grands maîtres, notamment David Zinman au Aspen Music Festival and School et Tomas Koutnik au Centre d’arts Orford. En 2006, il a complété une maîtrise en direction auprès du réputé Larry Rachleff à la Rice University et a agi à titre d’assistant ce qui lui valut l’occasion de diriger pendant deux ans les Shepherd School Symphony et Chamber Orchestras, deux orchestres réunissant parmi les meilleurs étudiants des États-Unis et d’ailleurs. Myssyk possède également une maîtrise en théorie de l’Université de Montréal et un Premier Prix à l’unanimité en contrebasse du Conservatoire de musique de Montréal.

Mise à jour de la biographie : 30 mai 2015